Archives de
Auteur : Bernard Alexandre

Le Horsain

Le Horsain

Les derniers curés vont disparaître dans les campagnes…  » Métier d’curé, métier foutu !  » comme l’annonçait déjà rudement un berger cauchois au jeune abbé Bernard Alexandre qui allait rejoindre sa première paroisse – qu’il ne devait plus quitter depuis : Vattelot-sous-Beaumont. Mais ses paroissiens ne cessent d’opposer à leur curé une résistance souveraine…  » Eglisiers « , les Cauchois ne demandent guère plus à leur curé que d’être un bon sacristain ; eux, s’accrochent de toutes leurs forces à leurs traditions :  » A toujou été comm-cha…  » Bernard Alexandre savait qu’il ne serait pas remplacé faute de vocations sacerdotales assez nombreuses. Il assiste au déclin de l’Eglise traditionnelle ; il espère de tout son cœur en une nouvelle Eglise plus restreinte, mais combattante, s’appuyant sur des laïcs responsables, agissant dans l’esprit des premiers chrétiens de l’Eglise primitive. Ce livre n’est pas seulement un témoignage. C’est aussi le regard attentif, privilégié et, souvent, plein d’humour d’un homme – qui est de surcroît un merveilleux conteur – sur la vie sociale de la Haute-Normandie profonde. Il jette sur cette province une lumière différente de celle de Maupassant, d’une acuité et d’une pénétration qu’il ne sera plus possible d’oublier.


Genre: Témoignages, Vécu
Thèmes: Catholicisme, Religion