Archives de
Genre : Théâtre

Le Nozze di Figaro / Les Noces de Figaro

Le Nozze di Figaro / Les Noces de Figaro

«Mozart, rapporte Da Ponte dans ses Mémoires, me demanda si je pourrais facilement mettre en drame la comédie de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro. La proposition me plut beaucoup et je le lui promis… Je me mis donc à l’œuvre, et à mesure que j’écrivais les paroles, il en composait la musique.» C’ est ainsi que deux ans après le succès de scandale qui fut celui de La Folle Journée, Le Nozze di Figaro furent jouées pour la première fois le 1er mai 1786 au Burgtheater de Vienne. Pour comprendre quel tour de force fut cette miraculeuse transposition, pour goûter la transparence de l’opéra et son insolence libératrice, il faut lire et relire le livret du bouillonnant Da Ponte. On découvrira alors que le Comte et Don Juan pourraient bien être parents, que l’angélique Comtesse se double d’une femme de chair, que Suzanne a des coquetteries cruelles… L’opéra s’achève. Le retour à l’harmonie des cœurs et du corps social semble triompher. À moins que ce ne soit l’ambiguïté des sentiments, l’indécision des êtres pris dans la vaste machinerie du désir ? Les Noces, opéra «d’une gaieté supérieure», opéra pessimiste.

 


Genre: Classique, Théâtre
Thèmes: Comédie, Musique
Théâtre

Théâtre

Lidoire
Boubouroche
La peur des coups
Les gaités de l’escadron
La cinquantaine
Le droit aux étrennes
Un client sérieux
Petin, Mouillarbourg et Consorts
Hortense, couche-toi !
Monsieur Badin
L’extra-lucide
Une lettre chargée
Théodore cherche des allumettes
Gros chagrins
La voiture versée
Les Boulingrin
Le Gendarme est sans pitié
Panthéon-Courcelles
Le Commissaire est bon enfant
L’article 330
Sigismond
Les balances
La paix chez soi
La conversion d’Alceste
La cruche
Godefroy
Une évasion de Latude


Genre: Classique, Théâtre
Théâtre complet I

Théâtre complet I

Les six pièces de Racine que contient ce volume forment le premier versant de l’œuvre, celui de la prodigieuse et presque immédiate ascension d’un écrivain vers la perfection de son art. Racine a vingt-cinq ans lorsqu’il fait représenter La Thébaïde par la troupe de Molière. L’auteur de Britannicus et de Bérénice est un homme de trente ans qui a su trouver dans la simplicité du drame et la pureté mélodieuse de la langue le moyen d’exprimer la vérité de l’émotion tragique, la douleur ou la cruauté de la passion : dès Andromaque, «tout est dans l’âme», «rien que dans l’âme», et dans le chant.

Ce volume contient :
La Thébaïde – Alexandre Le Grand – Andromaque – Les Plaideurs – Britannicus – Bérénice


Genre: Classique, Théâtre
Théâtre complet II

Théâtre complet II

Une nouvelle édition de Racine, qui ne veut pas sacrifier à la mode, mais présenter un Racine vrai. On disserte trop sur Racine. Une cure d’amaigrissement, qui le ramène aux seules (et trop rares) données positives que l’on connaisse sur lui, reste le seul moyen de relancer la recherche sur des bases moins incertaines que le structuralisme, la sociologie ou la psychanalyse. L’art racinien séduit pas sa discrétion. Il faut, pour le présenter, commencer par se mettre au diapason.

Ce volume contient :
Bajazet – Mithridate – Iphigénie – Phèdre – Esther – Athalie


Genre: Classique, Théâtre
Thèmes: Tragédie
Théâtre I

Théâtre I

Mélite – La Veuve – La Galerie du palais – La Suivante – La Place royale – L’Illusion comique – Le Menteur – La Suite du Menteur

 «Corneille est établi dans les esprits comme un auteur de tragédies, qui aurait d’abord jeté sa gourme avec quelque verve et plus tard se serait deux ou trois fois délassé à des divertissements semblables, d’ailleurs sans grande portée. Ce mot de tragédie, comme un sombre soleil, noie de son éclat tout ce qui l’entoure. Or, on pourrait, avec moins de paradoxe qu’il ne semble, renverser la proposition : Corneille est un auteur de comédies héroïques, qui a réussi quelques pures tragédies et qui, porté par le succès, n’a persévéré dans cette veine que par une violence à son goût naturel» (Jean Schlumberger). Ce volume rassemble les comédies de Corneille (1629-1636), de Mélite à L’Illusion comique, en passant par La Veuve, La Galerie du palais, La Suivante, La Place royale et Le Menteur. Badinage, jalousie, malentendus et quiproquos, personnages en proie à l’inconstance amoureuse, couples qui se font et se défont au gré des intrigues qui se croisent… Ces pièces empruntent à la farce et à la pastorale, mêlent parodie et satire, jusqu’au feu d’artifice baroque de L’Illusion comique, «étrange monstre» selon Corneille.

Genre: Classique, Théâtre
Thèmes: Comédie
Théâtre II

Théâtre II

Clitandre – Médée – Le Cid – Horace – Cinna – Polyeucte – La mort de Pompée

Ce volume rassemble les pièces les plus célèbres de Corneille, grâce auxquelles le dramaturge, délaissant les essais comiques de ses débuts, se fit un nom. De la tragi-comédie Clitandre à La Mort de Pompée, en passant par Médée – sa première tragédie, imitée de Sénèque –, Horace, Cinna, Polyeucte, sans oublier Le Cid – qui en 1637 donna lieu à l’une des querelles les plus marquantes de l’histoire du théâtre –, le tragique cornélien apparaît dans toute sa variété.
On en retient surtout des situations extraordinaires, vertueusement surmontées par des personnages héroïques et sublimes, qui surprennent et subjuguent par la démonstration de la force de leur volonté.


Genre: Classique, Théâtre
Thèmes: Tragédie
Rhinocéros

Rhinocéros

« Tous les chats sont mortels. Socrate est mortel. Donc Socrate est un chat. » Tout langage stéréotypé devient aberrant. C’est ce que Ionesco démontre dans Rhinocéros, pièce qui a tout d’abord vu le jour sous la forme d’une nouvelle. Partisan d’un théâtre total, il porte l’absurde à son paroxysme en l’incarnant matériellement.
Allégorie des idéologies de masse, le rhinocéros, cruel et dévastateur, ne se déplace qu’en groupe et gagne du terrain à une vitesse vertigineuse. Seul et sans trop savoir pourquoi, Bérenger résiste à la mutation. Il résiste pour notre plus grande délectation, car sa lutte désespérée donne lieu à des caricatures savoureuses, à des variations de tons et de genres audacieuses et anticonformistes. La sclérose intellectuelle, l’incommunicabilité et la perversion du langage engendrent des situations tellement tragiques qu’elles en deviennent comiques, tellement grotesques qu’elles ne peuvent être que dramatiques.


Genre: Classique, Théâtre
Thèmes: Absurde, Fantastique
Le Mariage de Figaro

Le Mariage de Figaro

Le Mariage de Figaro est une comédie en cinq actes dans laquelle on retrouve, quelques années plus tard, les principaux personnages du Barbier de Séville. Dans la préface qui précède la pièce dès 1785, l’auteur définit ainsi l’intrigue de sa comédie :
« La plus badine des intrigues. Un grand seigneur espagnol [le comte Almaviva], amoureux d’une jeune fille [Suzanne] qu’il veut séduire, et les efforts que cette fiancée, celui qu’elle doit épouser [Figaro] et la femme du seigneur [la comtesse] réunissent pour faire échouer dans son dessein un maître absolu que son rang, sa fortune, sa prodigalité rendent tout puissant pour l’accomplir. Voilà tout, rien de plus. La pièce est sous vos yeux. »


Genre: Classique, Théâtre
Thèmes: Comédie
Richard III – Roméo et Juliette – Hamlet

Richard III – Roméo et Juliette – Hamlet

Richard III
A la cour d’Angleterre, Richard, duc de Gloucester, jalouse son frère, le roi Edouard IV. Avide de pouvoir, il le tue et s’empare du trône. C’est le début d’un règne violent : nombreuses seront les victimes de ce roi cruel. Mais bientôt, une révolte éclate : après le crime viendra pour Richard le temps du châtiment… Dernier volet de la tétralogie ouverte avec Henry VI, cette œuvre est l’une des plus sanglantes de Shakespeare. Drame historique, la pièce donne lieu à tous les excès tandis que se poursuit l’inexorable ascension d’un tyran…

Roméo et Juliette
L’action se passe à Vérone et met en scène deux grandes familles ennemies, les Montaigu et les Capulet. À un bal masqué donné par les Capulet, Roméo, un Montaigu, tombe follement amoureux de Juliette, une Capulet promise en mariage au comte Paris, un jeune noble. Il la retrouve à la nuit tombée, sous son balcon, pour lui déclarer son amour. Éperdument amoureux, ils demandent le lendemain au frère Laurent de les marier. Mais leur bonheur sera bref…

Hamlet
 » II y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark !  » Le soir venu, le spectre du roi défunt hante les brumes du château d’Elseneur. II crie vengeance. Honte à son frère Claudius, le lâche assassin ! Hamlet, son fils, a promis… Ce crime ne restera pas impuni. Mais au bord du gouffre, le voilà qui vacille :  » Être ou ne pas être ?  » Jeu de miroirs, faux-semblants… Théâtre dans le théâtre… Folie simulée ou véritable démence ? Le meurtre est pourtant bien réel. Et la mort d’Ophélie annonce d’autres désastres. Au cœur de la tragédie jaillissent alors les voix mystérieuses du pouvoir et de la guerre, de l’amour et de la mort. La poésie de Shakespeare fuse à chaque instant en vocalises sublimes, composant ici le mythe universel d’une humanité confrontée à ses propres démons..


Genre: Classique, Théâtre
Thèmes: Tragédie
Le Roi Lear

Le Roi Lear

Honte et malédiction sur le royaume de Grande-Bretagne ! Folie, trahison, mensonge, cupidité, orgueil démesuré ! Tous les vices y grouillent comme autant de rats affamés. Tous les crimes s’y préparent… Lear a voulu savoir ! Ô ! Roi, ta sagesse n’a pas grandi au fil des années… Hélas ! Vanité stupide, insolence coupable, curiosité funeste : tu as voulu savoir et provoquer les dieux. La fille féroce enfonce ses crocs ; l’autre se prépare à la curée ; le fils, contre son frère, trame la ruine du père, la sœur contre la sœur, l’épouse contre l’époux. La bouche déchire la main qui l’a nourrie, dépèce le flanc qui l’a portée, vomit l’amour qui l’a élevée. Ô, Lear, seigneur infortuné, tu sauras donc de tes filles laquelle t’aimait le mieux…


Genre: Classique, Théâtre
Thèmes: Tragédie