Archives de
Thème : Drogue

Les enfants de la violence

Les enfants de la violence

Ils s’appellent Bruno ou Nadia, Laurent ou Julie. Ils ont entre sept et dix-sept ans. Ils vivent dans des banlieues sans autre horizon que le centre commercial et les caves de HLM ou dans des bourgs sans autre animation que celle du bistrot.
Leurs parents, sans travail, alcooliques, incestueux, ou simplement indifférents, ne leur ont transmis que misère affective et intellectuelle.
Aussi ces enfants portent-ils dans leur chair et dans leur cœur les stigmates d’une vie sans amour. Plongés dans l’univers de la drogue, de la délinquance, livrés à eux-mêmes ou à la loi des bandes, ils perpétuent le seul langage qu’on leur ait appris : celui de la violence.
Sans lyrisme, avec objectivité et dépouillement, Claude Couderc nous dévoile la vie de dix enfants parmi tant d’autres, figures déchirantes de l’enfance bafouée. Un voyage halluciné. Et nécessaire.


Genre: Document, Vécu
Thèmes: Drogue, Enfance, Témoignage, Violence
Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée…

Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée…

Ce livre terrible a connu un retentissement considérable en France et dans toute l’Europe. Ce que raconte cette jeune fille sensible et intelligente, qui, moins de deux ans après avoir fumé son premier « joint », se prostitue à la sortie de l’école pour gagner de quoi payer sa dose quotidienne d’héroïne, et la confession douloureuse de la mère font de Christiane F. un livre sans exemple. Il nous apprend beaucoup de choses, non seulement sur la drogue et le désespoir, mais aussi sur la détérioration du monde aujourd’hui.


Genre: Document, Récit
Thèmes: Autobiographie, Drogue, Prostitution, Témoignage
La route du pavot

La route du pavot

« Le Laos dont je parle a existé, avant 1975. L’authentique aventure de mes personnages et le destin tragique de ce pays se trouvent étrangement liés. Les détails géographiques, historiques et politiques ne constituent que la trame de ce roman, mais toute ressemblance avec des personnages réels ne peut donc pas toujours être fortuite ». Francis Cucchi
« Il y a bien aujourd’hui un pays encore appelé LAOS, mais celui dont je vous parle n’existe plus depuis longtemps. C’était le royaume du million d’éléphants et du parasol blanc. Un dernier paradis sur terre où la guerre, la misère, la drogue ne parvenaient pas à ternir la douceur de ses habitants… La route du pavot retrace réellement l’histoire de trois personnages aventureux que la curiosité va d’abord conduire jusqu’aux champs de la fleur du mal, puis sur les chemins tortueux des trafiquants de drogue. Ils vont traverser ce merveilleux pays Lao. Ils sombreront avec lui, quand l’abdication du roi Sri Savang Vattana sonnera le glas d’un des derniers États féodaux ».


Genre: Roman
Thèmes: Drogue, Historique, Témoignage
Lâche ta drogue… et tiens bon !

Lâche ta drogue… et tiens bon !

Et si c’était la nôtre cette famille sur qui s’abat le malheur?
Ludovic, quinze ans, se drogue. Alors, du fond de sa détresse, sa maman s’interroge sur elle-même, sur les siens, sur son divorce mal supporté par l’enfant fragile et vulnérable, sur son remariage. Que cela ne nous rassure pas!  C’est que l’éclatement des familles, ce n’est plus l’exception. Vous en connaissez, vous, des adolescents qui ne soient ni fragiles ni vulnérables et qui n’aient pas à apprendre le partage? Ce qui est nouveau, c’est l’impunité dont jouissent les marchands de mort qui rôdent à la porte des lycées à l’affût de nos enfants fragiles et vulnérables. Ces crises d’adolescence, passagères, vieilles comme le monde et que nous considérions avec amusement et indulgence, voici qu’elles sombrent aujourd’hui dans une tragédie qui peut conduire jusqu’à l’overdose et au Sida. C’est tout le mérite du livre de nous dire que le drame bat à notre porte et que nos enfants, chair de notre chair, sont menacés. Ça n’arrive pas, ça n’arrive plus qu’aux autres. Notre enfant peut-être…
A lire avant qu’il ne soit trop tard. Institutrice, puis professeur, Sophie Daoût, mère de trois enfants, est aujourd’hui conseillère d’orientation-psychologue.


Genre: Document
Thèmes: Drogue
Il n’y a pas de drogués heureux

Il n’y a pas de drogués heureux

Il n’y a pas de drogués heureux… Le Dr Olievenstein peut d’autant mieux se prononcer qu’il a lui-même partagé des aspirations très semblables à celles de ces jeunes qui se tournent vers lui. Né à Berlin en 1933, d’une famille juive, émigré à Paris où il devient français, son itinéraire le projette à tous les carrefours significatifs de notre temps : après une enfance clandestine dans la France occupée, il participe, avec passion, aux divers mouvements intellectuels de l’après-Libération, milite aux Jeunesses communistes dont il sera exclu, redécouvre, en Mai 1968, le bonheur de l’épanouissement personnel dans la fête collective, sa nostalgie de toujours. Entre-temps, il aura éprouvé la morgue déshumanisante de l’enseignement médical officiel, puis devenu psychiatre, traversé plusieurs de ces mouroirs livrés aux bureaucrates que sont les asiles des années 50 et 60. La révolte où le jettent le conformisme pontifiant et le fréquent sadisme de l’univers hospitalier, les travaux qu’il entreprend, d’autre part, sur le LSD, le rapprochent alors d’une jeunesse qui trouve, dans les stupéfiants, un moyen privilégié où satisfaire son besoin radical d’absolu. Mais, très vite, il voit la misère morale que masque ce recours, et la dépendance sur laquelle il débouche. Pour conseiller les « toxicos », et tenter de les sortir de leur prison infernale, le Dr Olievenstein crée, en 1971, le centre Marmottan où s’élabore, dans l’action, tout un ensemble thérapeutique original, fondé sur la densité affective des relations vécues et de la vie communautaire. Car c’est pour une médecine plus humaine et plus chaleureuse que plaide ce livre lucide, profond et généreux, jalonné de portraits et de récits saisissants. Il traduit ce qui est au cœur de toute vocation médicale réelle : la tendresse et la compréhension face au malheur de l’autre, quelle que soit la singularité du destin où il s’enferme.


Genre: Document, Essais
Thèmes: Drogue, Témoignage
Le soleil en embuscade

Le soleil en embuscade

Dans la salle de réception d’un grand hôtel de Genève, des coups de feu claquent. Lloyd Baron s’effondre en sanglotant : sa fille Lucinda gît dans un bain de sang. Décidé coûte que coûte à trouver l’assassin, cet homme meurtri se lance dans l’enquête. Solide, patient, méticuleux, le commissaire Stoller, chargé du dossier, le suivra dans le périlleux voyage qui le conduit en Thaïlande, au cœur du Triangle d’or, parmi les seigneurs de la drogue…


Genre: Roman
Thèmes: Drogue, Suspense
Disparue dans la nuit

Disparue dans la nuit

Léna, treize ans, fille unique du flic David Finiel qui a déserté le foyer familial, se venge à sa manière : mensonges, liaisons avec des marginaux, errances nocturnes, délinquance. Momo, jeune émigré des cités Nord de Marseille, roule à tombeau ouvert en direction du port avec, à ses côtés, Léna, la fille de ses rêves. Voiture volée, fille séquestrée, droguée, volée. Arraché à son égoïsme, David Finiel recherche sa fille désespérément et se tait, imaginant le sort réservé aux enfants disparus. Momo veut embarquer clandestinement pour le Maroc, mais sur le port l’attend son frère Karim, puissant dealer en prison par sa faute et tout juste libéré…


Genre: Roman
Thèmes: Adolescence, Drogue, Suspense
Le soleil au bout de la nuit

Le soleil au bout de la nuit

Parce qu’on a volé sa jeunesse, Nicole Castioni, qui aurait dû être une sage jeune fille de Genève, a fait un long voyage au bout de la nuit.
Parce qu’elle s’est mise à mal rêver, elle s’est retrouvée, à vingt ans, plongée dans le double enfer de la drogue et de la prostitution. Cinq années de trottoir rue Saint-Denis, deux overdoses et tant d’innocence.
Pour retrouver le soleil de la liberté et sa dignité, il aura fallu à Nicole Castioni, aujourd’hui mariée et mère de deux enfants, une volonté et un courage de chaque instant. De son drame personnel, elle a su faire un combat qui l’a menée jusqu’à la députation au Parlement de Genève où elle s’est battue pour tous ceux et celles qui, comme elle, ont été jusqu’au fond de l’horreur.
Son témoignage sans complaisance bouleverse. Mais au-delà de cette expérience pathétique que de nombreuses autres victimes vivent sans pouvoir en sortir, c’est un message et un cri d’espoir qu’offre ce document : une jeunesse volée n’est pas une vie perdue.


Genre: Vécu
Thèmes: Drogue, Prostitution, Témoignage
Les Grands Désordres

Les Grands Désordres

Pourquoi Elsa Labbé a-t-elle, soudain, choisi de raconter sa vie à un inconnu ? Que s’est-il donc passé dans son existence quotidienne, dans sa mémoire, pour qu’elle éprouve ainsi le besoin d’en bouleverser l’équilibre? Tout semblait pourtant en paix, dans le destin de cette femme de quarante-huit ans: son métier de psychologue la passionne; elle adore sa fille; elle ne doute pas, de surcroît, que le savoir puisse résoudre la plupart des désarrois qui risquent, à l’occasion, de tourmenter l’ordre d’une vie. Elsa va découvrir; à la fin d’un été, que sa fille se drogue, qu’elle est presque perdue – mais est-ce la véritable raison de son trouble? On pourrait aussi penser que cette femme, solidement installée dans ses certitudes, n’est pas de celles qui s’effondrent par hasard – mais c’est cela qui va, d’un seul coup, la surprendre. Bientôt, Elsa sera précipitée contre elle-même, contre un passé négligé et qui, sans prévenir, se venge. Dépression ? Mélancolie ? Dans ces cas-là, il vaut mieux regarder l’illusion en face, se battre contre soi, en pleine nuit. Dans cette aventure, Elsa rencontrera des complices et des fantômes. Elle apprendra que la passion et l’émotion ne se laissent jamais soumettre. Elle apprendra, surtout, qu’il faut parfois consentir à leurs débordements, à leurs grands désordres, afin de s’accepter, dans la douleur des renaissances, telle qu’on est.


Genre: Roman
Thèmes: Drogue, Témoignage